Le virus Ebola a fait une première victime aux Etats-Unis

La première personne atteinte du virus Ebola hors d’Afrique est décédée hier. Le patient libérien était hospitalisé à Dallas et c’est l’hôpital qui a annoncé sa mort.

C’est par le biais d’un communiqué que l’hôpital de Dallas a annoncé la mort du patient libérien hospitalisé suite à sa contamination par le virus Ebola. La porte-parole de l’hôpital Texas Health Presbyterian Hospital a précisé dans le communiqué que ce patient, Thomas Eric Duncan, est décédé à 13h51 (heure locale).

Rappelons qu’à son arrivée aux Etats-Unis, Thomas Eric Duncan n’avait aucun symptôme. Venant dans le but de rendre visite à des proches, l’homme est devenu malade quelques jours après, le 24 septembre, et le 28 il a été hospitalisé et placé en isolement. La famille du défunt a été mis en quarantaine évitant ainsi une potentielle propagation du virus.
Le virus Ebola est un fléau qui tue de plus en plus de personnes. L’Organisation mondiale de la santé a estimé le nombre de patients touchés par ce virus et qui est de 6 574 pour les cinq pays d’Afrique de l’Ouest dont le Liberia et 2.630 est le chiffre représentant le nombre de morts. Ces chiffres sont à présent plus élevés puisque ce bilan date de quelque temps déjà. Thomas Eric Duncan était le premier cas d’Ebola hors d’Afrique.

 

 

 

 

 

L'Ebola a fait une victime aux Etats-Unis
L’Ebola a fait une victime aux Etats-Unis

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire