L’hypertension favorisée par vos petits kilos en trop au niveau de votre ceinture abdominale

Une étude américaine met en évidence le lien entre la graisse cumulée au niveau de la ceinture abdominale et le risque d’hypertension. Selon cette analyse, il suffit de deux kilos en trop à ce niveau pour favoriser l’hypertension artérielle.

La graisse et la santé n’ont jamais fait bon ménage! Voilà qu’une étude menée par des scientifiques de la clinique Mayo, aux Etats-Unis, confirme encore une fois ce lien négatif. En effet, selon l’analyse, la graisse cumulée au niveau de l’abdomen affecte négativement la tension. Le Dr Naima Covassin justifie la particularité de sa recherche par le fait que c’est la première fois que la relation entre la hausse de la tension artérielle et  la graisse abdominale est établie.

Notez que les personnes en surpoids sont concernées mais pas seulement! Même les personnes qui ne le sont pas sont susceptibles d’accumuler des kilos au niveau de la sangle abdominale et donc d’augmenter leur risque de faire de l’hypertension. Deux kilos suffisent pour faire grimper la tension.

Pour arriver à cette constatation, les chercheurs ont observé durant  huit semaines  16 personnes de corpulence normale âgées de 18 à 48 ans. Leur tension artérielle de ces patients a été mesurée au début et à la fin de l’expérience. Une partie des volontaires ont vu leur poids augmenté de 5% via la consommation obligatoire de 400 à 1 200 calories de plus par rapport à leur alimentation quotidienne alors que l’autre partie a conservé la même alimentation. Le résultat montre que le premier groupe présentait une pression artérielle supérieure à celle du deuxième groupe. Précisément, ceux qui ont pris 2 à 5 kilos au niveau du ventre, sont ceux qui affichaient une pression artérielle très importante.

 

Graisse et hypertension
Graisse et hypertension

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire