Simplifier le code sur les aliments afin de changer le comportement alimentaire

En attirant l’attention du consommateur avec un moyen simple passant par une couleur, celui-ci connaîtra le bon aliment du mauvais et changera ainsi de comportement alimentaire.

Le fait d’associer une couleur pour les aliments gras, une autre pour les aliments trop sucrés ou encore une pour les aliments diététiques facilitera la tâche au consommateur qui pourra distinguer le bon aliment du mauvais qu’il évitera.

Cette mesure qui est déjà utilisée au Royaume-Uni depuis deux ans, permet de modifier le comportement alimentaire des personnes et elle serait capable de lutter contre les risques d’obésité.

Plusieurs professionnels recommandent au sein d’une pétition envoyée au Premier ministre il y a deux jours ce code couleur simple qui associera par exemple la couleur  rouge aux produits  gras ou trop sucrés et la couleur verte aux produits diététiques.

Mais le code demandé englobe cinq couleurs plus un indicateur de qualité nutritionnelle qui devront être exposés sur le devant du produit afin d’être très visibles pour le consommateur qui orientera son choix en se référant à ce qui est indiqué.

Ce code sera sûrement apprécié par les consommateurs qui pourront prendre davantage soin de leur corps et de bonifier leur alimentation.

Un code couleur simple sur les aliments est recomandé
Un code couleur simple sur les aliments est recommandé

 

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.