Performances du cerveau: Après 24 ans, la vitesse laisse place aux stratégies d’adaptation

Des chercheurs canadiens se sont intéressés à l’âge précis où le cerveau est au sommet de ses performances. Les scientifiques ont réalisé une expérience simple à l’issue de laquelle cet âge recherché a été déterminé. Il s’agit de 24 ans.

Des chercheurs canadiens sont parvenu à un résultat surprenant, ils ont déterminé qu’à 24 ans, le cerveau est au niveau maximal de performances. Cependant, ils constatent que dépassé cet âge, le cerveau est capable de compenser ce « déclin » par de nouvelles stratégies d’adaptation. Les résultats de l’étude sont publiés dans la revue PLOS One.

Pour y arriver et tirer de telles conclusions , une équipe de chercheurs de l’Université canadienne Simon Fraiser s’est basée sur les données issues de 3 305 adeptes de StarCraft 2, âgés de 16 à 44 ans. StarCraft 2 est un jeu vidéo de guerre en temps réel qui requière une grande capacité de concentration, d’habilité, de stratégie et de rapidité. Les chercheurs ont étudié les performances des joueurs, leurs mouvements stratégiques ainsi que le temps de réaction de chaque d’entre eux.

Ils constatent, après 24 ans, la vitesse cognitive, la réaction aux mouvements de ses adversaires perdent de leur rapidité ce qui minimise les performances. Les scientifiques notent qu’entre un joueur de 39 ans et un autre de 24 ans, la différence de rapidité de jeu peut atteindre un total de 30 secondes sur une partie qui dure 15 minutes, un écart significatif. Par contre, les plus âgés sont eux capables de faire face à ce manque de rapidité par différentes astuces.

En somme, les chercheurs expliquent que la performance est  le résultat de l’interaction constante entre ce changement et l’adaptation par le cerveau pour être plus efficient.

dépassé un âge le cerveau se fatigue
dépassé un âge le cerveau se fatigue

 

Auteur de l’article : Donia

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.