Lien positif entre la carbonisation de certains aliments et le vieillissement

Une mise en garde a été lancée par l’Académie nationale de pharmacie concernant la cuisson brutale ou élevée de certains aliments. En effet, il paraît que ces aliments, quand ils sont trop cuits, favoriseraient  le vieillissement.

D’après ce qu’avance l’Académie nationale de pharmacie, un certain nombre d’aliments comme les frites, pain grillé ou même les biscuits sont à l’origine de l’accélération du vieillissement lorsqu’ils sont surchauffés ou carbonisés.

Le Pr Eric Boulanger, spécialiste de la biologie du vieillissement à l’Université Lille 2, indique à l’AFP que cette mise en garde concerne essentiellement des d’aliments issus de la friture de la pomme de terre, comme des frites ou des chips, et des céréales grillées, ainsi que du café.

Ce Scientifique a pour objet de recherche les produits de glycation avancée, appelés AGE. Ces derniers peuvent se former spontanément dans les organismes vivants ou lors de la préparation d’aliments et en mélangeant la chaleur, des sucres et de protéines.

L’Académie analyse depuis  une trentaine d’années ce produit et aurait constaté qu’il a impact grave sur la santé, il favoriserait le diabète, l’insuffisance rénale et le vieillissement.

huile de friture ou de cuissons doit être surveillée
huile de friture ou de cuissons doit être surveillée

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.