Méningite: une infection bactérienne à ne pas prendre à la légère

Une méningite à méningocoque a causé la mort de trois jeunes hommes âgés de 22 et 29 ans à Nice. des inquiétudes naissent concernant cette maladie que certains négligent.

Le docteur Muhamed-Kheir Taha, responsable des unités des infections bactériennes à l’Institut Pasteur de Paris ne peut guère rassurer la population Niçoise concernant une potentielle épidémie de méningite et ne peut jusqu’à présent se prononcer sur le degré de gravité de cette maladie.

Le docteur précise que le Centre national de référence des méningocoques de l’Institut Pasteur, dont il est le directeur, doit recevoir les souches extraites sur deux des trois victimes à Nice dans le but d’approfondir  les analyses. Comme la méningite étant d’origine bactérienne, il souligne le fait que les différentes souches sont reconnues par leurs différentes couleurs auxquelles une lettre correspond. Ainsi, dans les cas révélés à Nice il s’agit de méningocoques B et C.

Le médecin explicite que la méningite est une infection et la bactérie qui cause cette infection est localisée  dans la gorge chez beaucoup de gens de façon et  certaines souches peuvent traverser la gorge et passer dans le sang. Cette première phase est la ‘phase de propagation’.”

Dépassé ce stade de propagation,  les bactéries atteignent le cerveau les méninges, cette phase se caractérise par des vomissements, des vertiges, des raideurs de la nuque et une sensibilité à la lumière.

Le docteur Taha souligne que les symptômes initiaux de cette maladie sont semblables à ceux d’une simple grippe: une fièvre aiguë et continue, une puissante fatigue.

 

méningite
méningite

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire