Le pupillomètre: un appareil fort utile pour les anesthésistes et réanimateurs

La société marseillaise IDMed a fabriqué un appareil permettant d’estimer la douleur des malades sous anesthésie ou en réanimation. Le pupillomètre permet d’ajuster les doses de médicaments contre la douleur.

Frédéric Bernert, l’un des deux ingénieurs qui a cofondé la «jeune pousse», à Marseille, en 2008 explique que lorsque son collaborateur et lui étaient salariés, ils avaient travaillé sur un appareil qui permettait de diagnostiquer les troubles de l’équilibre à partir du mouvement des yeux des patients donc le domaine de la mesure de l’œil n’est pas nouveau pour eux mais le pupillomètre s’inscrit dans les activités de leur société IDMed.

Les deux ingénieurs ont fabriqué ce nouveau mesureur durant trois ans, après cette période les hommes ont pu profiter des fruits de ce travail. Frédéric confie fièrement que leur appareil a du succès, en effet, les deux ingénieurs en ont vendu une centaine, spécialement à l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon, à Paris à l’hôpital Trousseau et à La riboisièreou au CHU de Grenoble.

Le pupillomètre est doté d’une caméra spéciale lui permettant d’estimer la dilatation de la pupille de l’œil, de manière dynamique. Cet appareil mesure aussi la douleur de patients endormis, de la même manière qu’un médecin évalue la douleur de son patient éveillé.

Le pupillomètre est dédié aux médecins anesthésistes et réanimateurs. L’ingénieur explique que la mesure se fait dans le noir car la caméra fonctionne dans le proche infrarouge.

pupillomètre numeriques
pupillomètre numeriques

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire