Les autorités américaines s’appuyant sur des données alarmantes, tentent de mettre en garde sa population contre le tabac

Le Médecin Général des États-Unis met en garde aujourd’hui les fumeurs contre l’effet nocif du tabac et ce dans un rapport résumant 50 ans de combats contre le tabagisme.

Le Dr Boris Lushniak, le Médecin Général par intérim précise qu’après la publication du premier rapport établissant la relation  entre la cigarette et le cancer du poumon  et autres maladies provoquées par le tabac datant déjà de 50 ans, la liste de maladies provoquées par ce fléau  s’allonge davantage.

Au sein du deuxième rapport, le médecin énonce une autre liste de maladies liées aux cigarettes. En effet, fumer contribue également à la dégénérescence musculaire liée  à l’âge , au diabète, au cancer du foie, à l’aggravation de l’état des personnes touchées par un cancer et chez celles qui en guérissent, ainsi qu’à la tuberculose, à des problèmes d’érection, au bec de lièvre chez les nouveaux-nés, aux grossesses extra-utérines, à l’arthrite, à l’inflammation et à des dysfonctionnements immunitaires.

Le médecin informe  que le tabagisme reste à ce jour la cause essentielle de mortalité évitable aux États-Unis. Depuis la publication du premier rapport du Médecin Général américain le 11 janvier 1964, la cigarette a causé la mort de plus de vingt millions d’Américains. Des chiffres alarmants et en progression!

les autorités américaines mettent en garde la population concernant le tabac
les autorités américaines mettent en garde la population concernant le tabac

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire