Le premier cœur artificiel implanté: première implantation satisfaisante

 Depuis des années on rêvait de ce moment. Le mercredi 18 décembre, pour la première fois, le cœur artificiel total Carmat, développé par le professeur Alain Carpentier, a été implanté chez l’homme.

C’est le mercredi 18 décembre que le cœur artificiel Carmat a été implanté chez l’homme pour la première fois. L’intervention  s’était déroulée à l’Hôpital européen Georges-Pompidou  situé à Paris. Cette implantation représente le premier essai clinique. Quatre patients en insuffisance cardiaque terminale subiront cette intervention.

Dans un communiqué, l’entreprise Carmat a déclaré que la première implantation s’est passée de manière satisfaisante et que le corps du patient à la supporter, il a été sous surveillance en réanimation et dès son réveil il a parlé avec sa famille.

Dans ce même communiqué, Marcello Conviti, directeur général de Carmat, a partagé le bonheur de l’équipe face à la réussite de cette première implantation. Il a précisé par la suite, qu’il n’était  pas opportun de tirer des conclusions hâtives étant donné qu’il s’agit de la toute première implantation et que le délai post-chirurgical demeure encore court.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)  avait procuré le 24 septembre l’autorisation pour un essai dit de faisabilité. L’entreprise Carmat devait attendre que les quatre patients prévus aient été opérés pour faire une annonce. Seulement, certaines fuites ont fait que la nouvelle s’est propagée et que la communication a été réalisé.

première implantation du cœur artificiel Carmat
première implantation du cœur artificiel Carmat

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire