Crédit Municipal de Paris lance des prêts de santé pour les Français à faible taux d'intérêts

Santé : les français sont obligés d’emprunter pour se soigner

Avec la crise, afin de payer leurs soins, les Français ont souvent recours à un emprunt pour payer leurs soins.

Etant mal remboursées par la Sécurité sociale. La banque du Crédit Municipal de Paris (CMP) a lancé il y a quelques mois un « prêt santé » permettant à un malade d’obtenir un prêt de quelques milliers d’euros, à un taux avoisinant en moyenne les 3 %.

Le succès du Prêt Santé ne se dément pas. Sira, une parisienne qui souffre de troubles auditifs, pendant sept ans, coincée entre son loyer et un crédit à la consommation à rembourser, elle n’a pas pu suivre de traitement pour sa maladie. Sept longues années à vivre avec des bourdonnements dans les oreilles et des vertiges à répétition, qui ont pris fin quand le CMP a accepté de lui avancer les fonds. Elle explique « La solution qu’on m’a proposée était vraiment inespérée. Elle est acceptable, et dans la limite de ce que je peux supporter financièrement« .

Les Français obligés d'emprunter pour se soigner
Les Français obligés d’emprunter pour se soigner

Le directeur général adjoint du CMP, Emmanuel Bouriez, expliquant ce qui l’a poussé à lancer ce produit, il affirme : « 30 % des Français déclarent aujourd’hui avoir pris un crédit à la consommation pour financer des dépenses de santé, et un quart d’entre eux disent même avoir tout simplement jeté l’éponge ».

Auteur de l’article : Iheb Ab

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.