Les tunisiens se mobilisent sur Twitter pour les indignés de Wall Street

Des mouvements de protestations ont lieu aux États Unis depuis quelques semaines pour dénoncer le système financier corrompu et revendiquer des droits fondamentaux tel que l’emploi. Ces mouvements ont été réprimés violemment par la police américaine dans plusieurs états, gaz lacrymogène et des arrestations en masse sont le quotidien des indignés aux États Unis.

Occupy Wall Street - ManifestationDans une initiative de solidarité, les tunisiens se sont mobilisés le dimanche 30 octobre 2011 pour porter main forte à leurs amis de l’outre-atlantique mais à leur façon. Connus avec leur humour et créativité, les tunisiens ont envahit Twitter avec des messages humoristiques ciblant le président américain Barack Obama en le représentant à l’image du président déchu Zine El Abidine Ben Ali et reprenant les événements lors de la révolution tunisienne mais avec une version US. La page Facebook de Barack Obama n’a pas réussi à se faire discrète pour les tunisiens qui ont pris d’assaut les publications du président de la première puissance mondiale avec quelques 50.000 commentaires en quelques heures.

Quelques heures après ce « Trolling » contre Barack Obama, les tunisiens ont trouvé une autre cible, Nicolas Sarkozy qui, loin d’atteindre les +50.000 commentaires, a eu droit à quelques milliers.

Bien que ce mouvement tunisien ait l’air amusant, ses dessous visent à montrer le support des tunisiens aux indignés des États Unis qui affrontent une puissante répression des forces de l’ordre. Ce mouvement dénonce également l’injustice du système financier envers la classe moyenne des peuples que ce soit aux États Unis, en Espagne ou ailleurs.

Notons que les hashtags utilisés respectivement pour Barack Obama et Nicolas Sarkozy sont #TrollingObama et #TrollingSarkozy.

Ci-dessous quelques tweets des internautes tunisiens:

Trolling Obama
#TrollingObama

 

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.