Google booste Google Drive en l'intégrant à Gmail

Google drive épaule Gmail pour la visualisation des pièces jointes

L’intégration du moteur de Google Drive dans l’interface de Gmail va permettre d’obtenir un aperçu direct du contenu des pièces jointes sans avoir à les télécharger.

Voici un an, Google montait un système de vases communicants entre son service de stockage en ligne Drive et son client léger de messagerie Gmail.

Les synergies étaient telles qu’il devenait possible de joindre à un courrier électronique des fichiers volumineux, en l’occurrence jusqu’à 10 Go, contre un maximum de 4 Mo auparavant.

Google Drive s’est pour sa part doté d’un mode multicompte amélioré, de connecteurs pour l’impression sans fil… mais aussi d’un moteur de prévisualisation de fichiers. C’est cette fonctionnalité qui enrichit aujourd’hui l’interface de Gmail, permettant ainsi d’obtenir directement un aperçu du contenu des pièces jointes, sans avoir à les télécharger au préalable.

Une trentaine de formats de fichiers sont supportés (voir la liste complète), notamment les photos, les vidéos et les documents PDF.A noter qu’une fois rattachée à un courriel, une pièce jointe n’est pas gravée dans le marbre : en cas de modification, elle se présente au destinataire sous sa version la plus récente.

Reste à s’assurer, avant l’envoi, que tous les correspondants qui ouvriront le message disposent bien d’un compte Google et que les droits en lecture sont correctement paramétrés.

Gmail vérifie automatiquement s’il y a concordance et propose, le cas échéant, de modifier les politiques d’accès. Comme le note Silicon.fr, Google réalise une belle opération avec cette nouvelle fonctionnalité. Le groupe Internet convertit en effet les utilisateurs de Gmail en utilisateurs de Google Drive (ils sont actuellement 120 millions actifs).

Google booste Google Drive en l'intégrant à Gmail
Google booste Google Drive en l’intégrant à Gmail

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.