Snapchat refuse un rachat à 1 milliard de dollars

Selon le Wall Street Journal, Mark Zuckerberg a proposé aux responsables de Snapchat de racheter leur application de partage de photos et de vidéos pour un milliard de dollars. Mais aurait essuyé un refus et Snapchat souhaite conserver son indépendance.

Initialement fondée par des étudiants de l’université de Standford, Snapchat s’est d’emblée distinguée des autres services de photos sur mobile en permettant d’envoyer un cliché avec des droits d’accès limités dans le temps et configurés par l’expéditeur. Ainsi une photo ne pourra être vue que quelques secondes avant d’être complètement détruite puis retirée des serveurs de la société.

Snapchat, bien qu’encore loin des résultats d’Instagram en termes d’utilisateurs, aurait pu être racheté par le réseau social Facebook qui, a déboursé une somme équivalente dans le rachat d’Instagram, l’application la plus prisée des amateurs de partage photographique sur smartphones.

Et pourtant, Snapchat préfère s’embarquer dans une stratégie plus risquée de levée de fonds, laquelle permettrait à l’entreprise d’être valorisée entre 3 et 4 milliards de dollars.

Après une estimation de 60 millions de dollars lui permettant d’atteindre une valorisation à 800 millions de dollars en juillet dernier, Snapchat, sur la pente ascendante, chercherait à lever 200 millions supplémentaires.

Il s’agira, pour l’application gratuite destinée prioritairement aux jeunes utilisateurs de smartphones, de trouver un modèle économique pertinent pour rentabiliser son service.

Facebook aurait proposé de lâcher plus d'un milliard de dollars pour le rachat de Snapchat
Facebook aurait proposé de lâcher plus d’un milliard de dollars pour le rachat de Snapchat

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire