censure

Report de l’examen du recours de la censure des sites adultes

Censure des sites Adultes en TunisiePlusieurs procès ont eu lieu depuis la plainte déposée contre l’Agence Tunisienne de l’Internet (ATI) pour la censure des sites à caractères pornographiques, entre le tribunal de Première instance, la Cour d’Appel et la Cour de Cassation, et c’est aujourd’hui que la Cour d’Appel devait prononcer son verdict concernant l’examen du recours de l’ATI pour annuler le premier jugement de fermeture des sites adultes.

La plainte déposée par un collectif de trois avocats qui se sont prononcés contre les sites à caractère pornographique qui nuisent, selon eux, aux enfants tunisiens d’un coté, et de l’image de l’islam en Tunisie, remonte au mois de Mai 2011. Un premier jugement a été donné pour la fermeture de ces sites, un verdict que l’Agence Tunisienne de l’Internet ait rejeté en se référant à la Cour d’Appel… tout un feuilleton entre la troïka composée du collectif des avocats, l’ATI et la justice.

Ce mercredi 15 février 2012, la Cour d’Appel a examiné l’appel de l’ATI concernant la décision de censurer les sites à caractère pornographique et a reporté l’examen du report au 22 février prochain. Les sites à caractère pornographique restent ainsi ouverts…pour le moment.

Rappelons que Reporters Sans Frontières (RSF) avait publié un communiqué mettant en garde contre le retour de la censure de l’Internet en Tunisie mettant l’accent sur la nécessité de l’utilisation des outils de contrôle parentale pour protéger les enfants. “Il est légitime de vouloir protéger ses enfants des contenus web à caractère pornographique. Mais tel n’est pas le rôle et encore moins la vocation de l’ATI. Nous sommes au contraire favorables à la promotion d’outils de contrôle parentaux par les fournisseurs d’accès. Sans quoi, cela sonne le retour de la censure de la Toile, avec l’ATI dans le rôle de censeur, en totale inadéquation avec son caractère indépendant sur le papier”, a déclaré RSF.

L'ATI s'oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique
L'ATI s'oppose à la fermeture des sites à caractère pornographique

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Report de l’examen du recours de la censure des sites adultes

    JOO

    (18 février 2012 - 10:54)

    Si Ammar 404 est de retour en Tunisie, qu’on considère tout les tunisiens comme bébé qui aime aitre allaités via les sites pornos, alors là retour au point 0, et ce gouvernement doit dégager.il ya des programmes de censure pour les enfants, les illettrés qu’il apprennent à les utiliser mais considérer tout les tunisiens comme des enfants ou illettrés soumis à leur instincts, et qui doivent être protégé par leur papa leur nouveau papa ZABA, parce seul lui avec son livre saint sais tout, alors là mieux faire retourner ZABA de l’Arabie Saoudite pour qu’il reprenne ses fonctions de rajoulo el taghiir el mobarak.

Laisser un commentaire