Arabie Saoudite: Décès du prince héritier saoudien

Le prince héritier saoudien Sultan ben Abdelaziz al-Saoud, ministre de la Défense du royaume wahhabite depuis près de quarante ans, est mort samedi à l’âge de 88 ans, ont annoncé les médias d’Etat.

Sultan ben Abdelaziz al-Saoud
Sultan ben Abdelaziz al-Saoud

Le prince héritier d’Arabie saoudite, qui était également inspecteur général des Forces armées est décédé dans un hôpital new-yorkais suite à un cancer du côlon.

Les obsèques du prince Sultan seront célébrées mardi après-midi à la mosquée Imam Turki ben Abdallah de Riyad.

Demi-frère du roi Abdallah, lui-même souffrant, le prince Sultan pourrait être remplacé en tant que successeur au trône par le prince Nayef, le puissant ministre de l’Intérieur de la monarchie pétrolière. Egalement demi-frère du souverain, Nayef, 78 ans, avait été nommé par ce dernier deuxième vice-président du conseil des ministres en 2009, un signe interprété comme sa mise sur orbite en raison de l’état de santé de Sultan.

Le prince Nayef, dont la nomination doit encore être approuvée par le Conseil d’allégeance, un organe composé uniquement de membres de la famille régnante des Saoud, au pouvoir depuis 1932, s’est illustré ces dernières années par une campagne de répression contre les militants islamistes après les attentats du 11-Septembre. On lui prête toutefois des liens étroits avec le clergé musulman du royaume.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire