Rencontre Tuniso-libyenne: Mustapha Abdeljalil et Béji Caïd Essebsi

La visite effectuée, mercredi, à Benghazi, par le Premier ministre au sein du Gouvernement de transition, Béji Caïd Essebsi, a été couronnée par un communiqué commun tuniso-libyen, dans lequel les deux parties ont réaffirmé la détermination de transcender tous les obstacles qui entravent le rapprochement entre les deux peuples, et d’oeuvrer à faire bénéficier les citoyens des deux pays des droits de libre circulation, de résidence, de travail et de propriété, sur la base de l’égalité.

Béji Caïd Essebsi - Mustapha Abdeljalil
Béji Caïd Essebsi - Mustapha Abdeljalil

L’accent a été également mis, à l’occasion de cette visite, effectuée par le Premier ministre, Béji Caïd Essebsi, à l’invitation du Président du Conseil national de transition en Libye (CNT), Mustapha Abdeljalil, sur la volonté qui anime les dirigeants des deux pays, en “cette étape historique décisive”, d’axer les efforts sur le raffermissement des relations de fraternité et de solidarité entre les peuples tunisien et libyen, et de baliser la voix devant l’établissement de relations solides, fondées sur la coopération, la complémentarité et le partenariat dans le cadre de la transparence.

Le Premier ministre, Béji Caïd Essebsi, est arrivé, mercredi après-midi, à l’aéroport “Benina”, à Benghazi, pour une visite de fraternité et de solidarité, à la tête d’une délégation ministérielle de haut niveau. Cette visite vise à “féliciter le peuple libyen pour la victoire de sa révolution et le recouvrement de sa liberté et de sa dignité.”

La visite a été marquée par deux entrevues entre le premier ministre au sein du Gouvernement transitoire et le président du CNT, et une séance de travail élargie aux délégations des deux pays, suivie d’une conférence de presse.

M. Mustapha Abdeljalil a salué le soutien majeur apporté par la Tunisie, Gouvernement et peuple, au peuple libyen, aux réfugiés et aux déplacés de différentes nationalités, durant la conjoncture difficile connue par la Libye, ce qui témoigne de la solidité du tissu social commun et des liens de fraternité qui unissent les deux pays.

Béji Caïd Essebsi - Mustapha Abdeljalil
Béji Caïd Essebsi - Mustapha Abdeljalil

De son côté, M. Béji Caïd Essebsi a insisté sur la justesse de la cause du peuple libyen frère, précisant que les actions entreprises par la Tunisie durant cette crise “procèdent du devoir envers nos frères libyens.”

Il a affirmé que cette solidarité entre la Tunisie et la Libye se poursuivra, de manière à conforter la réussite des deux révolutions, formant l’espoir que l’avenir des deux pays puisse répondre aux aspirations et attentes des peuples tunisien et libyen.

M. Béji Caïd Essebsi a adressé, à cette occasion, au président du CNT, une invitation à visiter la Tunisie afin de poursuivre le dialogue “fructueux” entre les deux pays.

Au cours de cette séance de travail élargie, les deux parties ont souligné l’impératif de mobiliser tous les efforts et de renforcer la coordination en vue de lancer des projets de coopération, d’échange et de partenariat dans les divers domaines, sur la base des intérêts communs et du partage des bénéfices au service d’une meilleure complémentarité entre les deux peuples frères.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire