La Tunisie condamne l’attentat à la bombe contre l’académie de Cherchell en Algérie

Le gouvernement tunisien a appris avec une profonde  tristesse l’attaque terroriste ignoble perpétrée contre l’académie militaire de Cherchell en Algérie et qui a fait des dizaines de morts et de blessés innocents, annonce samedi à Tunis, une source autorisée du ministère des affaires étrangères.

La Tunisie condamne vivement cet acte criminel, visant la sécurité et la stabilité de ce pays frère, faisant part de sa compassion et sa solidarité avec le peuple algérien frère en ce moment douloureux, ajoute-t-on de même source.

Le gouvernement tunisien réaffirme, à cette occasion, son rejet total du terrorisme sous toutes ses formes, faisant part de sa confiance en la capacité de l’Algérie sœur, à faire face à ce fléau et à l’endiguer pour mettre fin aux dangers qu’il représente sur sa sécurité et sa stabilité, indique le ministère des affaires étrangères.

Suite au décès du Commandant Hamdi Ben Béchir El Ouerghi, victime de l’attentat terroriste contre l’académie militaire de Cherchell en Algérie alors qu’il y poursuivait des études, le Président de la république par intérim, Foued Mebazaâ, a adressé un message de condoléances à la famille du défunt.

M. Mebazaa exprime, dans ce message, sa compassion, priant Dieu d’accorder au défunt Son infinie miséricorde et à sa famille patience et réconfort.

Rappelons que cet attentat a causé la mort de 18 personnes et a enregistré 35 blessés d’après le ministère algérien de la Défense.

Mr Fouad Mebazaâ : Président de la République Tunisienne par intérim
Mr Fouad Mebazaâ : Président de la République Tunisienne par intérim

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.