Saif Al-Islam Kadhafi capturé par les rebelles libyens

Le chef du Conseil National de Transition libyen, M. Moustapha Abdeljalil a déclaré le soir du dimanche 21 août 2011 que Saif Al-Islam, fils du dictateur Mouamar Kadhafi, a été capturé par les rebelles qui ont réussi à se rassembler à la Place verte à Tripoli.

Nous avons eu confirmation de l’information selon laquelle nos hommes ont capturé Saïf al Islam. Nous avons donné des instructions pour qu’il soit bien traité afin qu’il puisse être jugé”, a déclaré Moustapha Abdeljalil.

Peu après la déclaration de Moustapha Abdeljalil, le procureur de la Cour Pénale Internationale confirme l’arrestation de Saif Al-Islam Kadhafi.

En même temps, le fils ainé de Mouamar Kadhafi, Mohamed Kadhafi, s’est rendu aux rebelles qui l’ont arrêté.

Mohamed Snoussi, fils du chef des services de renseignement, Abdallah Snoussi, également chef d’une unité pro-Kadhafi a été tué lors d’un échange de tirs avec les rebelles.

Vers 23h30 (heure Tunis), deux avions sud-africains ont atterri à l’aéroport de Tripoli, selon Al Jazeera, sans que des détails soient donnés mais qui pourraient transporter des proches de Mouamar Kadhafi ou même le dictateur libyen qui pourrait être déjà en fuite.

Les rebelles contrôlent désormais toute la ville de Tripoli à l’exception de Bab Al Aziziyah, où se situe un complexe appartenant à Mouamar Kadhafi. Selon les premiers éléments, des affrontements pourront avoir lieu à cet endroit et les rebelles se rassemblent à la Place Verte pour attaquer Bab Al Aziziyah.

Saif Al Islam Kadhafi
Saif Al Islam Kadhafi capturé par les rebelles libyens

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Saif Al-Islam Kadhafi capturé par les rebelles libyens

    JADY

    (22 août 2011 - 14:45)

    C’est l’histoire qui se répète concernant la dictature, la tyranie, l’exploitation abusive et inhumaine des peuples depuis le début de l’histoire.
    Ces r&gimes sont voués toujours à l’échec et le sort de ses dictateurs se termine atrocement dramatique…. Le cas de la dictature de Kaddafi est plus vile, plus lâche et n’est plus impardonnable encore contre son peuple par l’emploi contre eux, des armes les plus sophistiquées.
    Ce criminel fou et avide de sucer le sang de son peuple, avec ses fils, ses collaborateurs, et aussi les pays qui ont livré des armes et des mercenaire pour mater la rebellion lybienne, le cas de l’Algérie par exemple Ils doivent tous rendre compte à la communauté internationale pour crime de guerre, crime contre l’humanité, trafic d’armes, corruption et détournement des biens appartenant au peuple lybien etc…
    les coupables doivent être livrés à la justice internationale pour servir d’exemple pour les autres dictateurs qui agonisent en attendant leur tour.

Laisser un commentaire