Quand les mosquées servent pour la propagande du parti Ettahrir

Actuellement en Tunisie, le nombre des partis politiques autorisés a dépassé la barre symbolique des 100 partis, chose qui est tout à fait normal après la chute d’un régime dictatorial et bien sur des partis interdits figurent dans la liste, des partis un peu trop extrêmes qui ne peuvent être acceptés par la société. En Tunisie, le cas du parti Ettahrir en est un exemple concret d’un parti un peu trop extrême appelant au Califat… Bref…

Bien que le parti Ettahrir ne soit pas autorisé à exercer en Tunisie, ses membres ne cessent de faire parler d’eux avec des meetings organisés un peu partout et du mouvement sur tout le territoire tunisien. Pour attirer le plus d’adhérents que possible, le parti suit une stratégie précise en distribuant des brochures devant les mosquées pour « être en légalité » et ne pas les utiliser à des fins politiques. En tout, utiliser la religion et les mosquées pour recruter des adhérents dans un parti encore interdit d’exercice…

Ci-dessous une copie des papiers distribués par les membres du parti Ettahrir.

Parti Ettahrir: Appel à rejoindre ses rangs distribué devant les mosquées
Parti Ettahrir: Appel à rejoindre ses rangs distribué devant les mosquées (cliquer pour agrandir)

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.