Moncef Marzouki demande la démission du ministre de l’Intérieur

Invité sur MosaiqueFM lors de l’émission Midi Show, le président du Congrès Pour la République (CPR), M. Moncef Marzouki, docteur en médecine de profession, a évoqué le sujet du ministère de l’Intérieur et son rôle dans les malheureux événements survenus à la ville du Metlaoui et qui ont fait plusieurs morts et quelques centaines de blessés, des incidents inadmissibles en Tunisie.

Étonné du rôle passif du ministre de l’Intérieur, M. Habib Essid, le docteur Marzouki lui a demandé tout simplement de présenter sa démission et quitter ce ministère ainsi que la restructuration de ce ministère. Il a demandé par ailleurs des commissions d’enquêtes pour les incidents survenus au Metlaoui et à Jendouba.

Au cours de son intervention, M. Moncef Marzouki a déclaré qu’il est désormais d’accord pour le report des élections de l’Assemblée Nationale Constituante mais qu’il veut des garanties pour le maintien de cette date et des conditions sécuritaires permettant à toutes les parties de travailler dans un environnement favorable.

Quant aux rumeurs d’une éventuelle coalition entre le Congrès Pour la République et le mouvement Ennahdha, M. Marzouki a déclaré que son parti n’entrera pas en coalition avec le parti de Rached Ghannouchi.

Moncef Marzouki : Président du Congrès Pour la République
Moncef Marzouki : Président du Congrès Pour la République

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire