Gel des avoirs de Ben Ali et sa femme aux Émirats Arabes

La Banque Centrale des Émirats Arabes Unis a lancé un appel aux banques, locales et internationales, travaillant dans le pays de geler les avoirs du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, sa femme, Leila Trabelsi, ainsi que 120 autres tunisiens, selon le quotidien économique Alrroya al-Iqtissadia.

Zine El Abidine Ben Ali - Leila Trabelsi
Zine El Abidine Ben Ali & Leila Trabelsi

Alors qu’il est en Arabie Saoudite en compagnie de son épouse, l’ex-Président Ben Ali est piégé entre quelques murs et les cordes se resserrent plus contre lui avec ce nouveau appel lancé par la Banque Centrale des Émirats Arabes Unis. Une destination préférée de sa femme Leila Trabelsi, les banques aux Émirats semblent contenir d’importantes sommes déposées par elle.

Le journal Alrroya al-Iqtissadia a cité une note émise par la Banque Centrale dans laquelle cette dernière demandent aux banques locales et internationales installées dans le pays ainsi qu’aux firmes d’investissement de vérifier l’existence d’avoirs revenant à Ben Ali, sa femme Leila Trabelsi, et 120 autres tunisiens et de les geler immédiatement.

Bien que les autorités tunisiennes aient demandé à de nombreux pays de geler les avoirs de l’ex-président et ses proches qui ont amassé une véritable fortune en 23 ans de main-mise sur la Tunisie et ses ressources, aucun gel n’a été débloqué pour son rapatriement.

En même temps, Zine El Abidine Ben Ali a déclaré, via son avocat français Me Jean-Yves Le Borgne, qu’il n’a ni avoirs ni biens à l’étranger et que ces gels ne sont que des mises en scène pour symboliser une rupture avec le passé.

Zine El Abidine Ben Ali & Leila Trabelsi
Zine El Abidine Ben Ali & Leila Trabelsi

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire