L’Interpol inscrit 42 personnes du clan Ben Ali sur sa liste rouge

Après l’ordonnance émise par le Qatar pour le gel des avoirs et des biens du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, sa femme, Leila Trabelsi, et leurs proches, en réponse aux demandes adressées par la Tunisie, le représentant du ministère de la Justice, M. Kadhem Zine El Abidine, a tenu un point de presse dans laquelle il a déclaré que le Qatar a collaboré positivement avec les autorités tunisiennes.

Par ailleurs, le représentant du ministère de la Justice a évoqué les efforts déployés par la Tunisie et l’Interpol pour l’extradition des fugitifs demandées auprès de la justice tunisienne, une liste de 42 personnes a été dressée et des mandats d’amener internationaux lancés contre ces personnes.

Cette liste a été communiquée aux États membres de l’Interpol dont le Canada où se réfugie Belhassen Trabelsi, frère de Leila Trabelsi, et au Qatar où réside le gendre du président déchu, Sakher El Materi.

L'INTERPOL inscrit 42 personnes sur sa liste rouge
L'Interpol inscrit 42 personnes du clan Ben Ali sur sa liste rouge

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.