Barack Obama annonce la mort de Oussama Ben Laden

D’après Barack Obama, le chef d’al-Qaida a été tué à Abbotabad, une ville située à une cinquantaine de kilomètres au nord d’Islamabad au Pakistan. Cinq autres personnes, dont un des fils de Ben Laden et une de ses épouses, ont également été tués. Aucun Américain n’a été blessé. Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama Ben Laden et ont récupéré son corps, a expliqué Mr Obama.

Une information révélée peu avant par plusieurs médias américains fut confirmée par Mr Obama. Lors de son intervention, Barack Obama a révélé avoir été mis au courant par son équipe de renseignement en août 2010 de la possibilité d’une piste menant à Ben Laden. Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J’ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour développer davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein cœur du Pakistan”, a-t-il ajouté. Et enfin, la semaine dernière, j’ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama Ben Laden et à le présenter devant la justice.

“Justice est faite”, a commenté le président américain lors d’une allocution solennelle prononcée dimanche soir depuis la Maison blanche à propos de l’homme “à l’origine des attentats du 11 septembre 2001 qui ont entraîné la mort de 3.000 personnes.

Très vite, des centaines, puis des milliers de personnes se sont rassemblées devant la Maison Blanche, et à New York, dans une ambiance de festivité.

Pour l’instant, les autorités américaines n’ont pas diffusé de photographies du corps de Ben Laden. Celui-ci a été enseveli en mer, annoncent lundi les chaînes de télévision MSNBC. Le lieu et les circonstances de cette inhumation n’étaient pas précisés dans l’immédiat. “Nous nous assurons que son corps est traité en accord avec la pratique et la tradition musulmanes. C’est quelque chose que nous prenons très au sérieux, avait auparavant affirmé un haut responsable à Washington lors d’une conférence téléphonique.

Interpol, l’organisation de coopération policière internationale, a mis en garde lundi contre “un risque terroriste plus élevé après l’élimination du chef d’Al-Qaida, appelant ses pays membres à une “vigilance accrue. Interpol, organisation internationale installée à Lyon, en France, collabore avec les forces de police de ses 188 États membres, mobilisées “en alerte maximale pour lutter contre des actes de représailles si Al-Qaida tentait de prouver qu’elle existe encore.

Oussama Ben Laden
Oussama Ben Laden

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

Laisser un commentaire