Kenya – Une église protestante mise à feu après la mort d’un musulman

Les émeutiers ont mis le feu à une église protestante dans la ville portuaire du Kenya de Mombasa vendredi dans de furieux combats avec la police déclenchés suite à l’assassinat d’un religieux musulman, a indiqué la police.

«Ils ont brûlé l’église de l’Armée du Salut et nous sommes en train d’essayer de les repousser avec des gaz lacrymogènes”, a déclaré un officier de police.

Selon des témoins, un manifestant a été blessé par balle, par des paramilitaires à Majengo le quartier de Mombasa.

“Il a été blessé par balle à l’estomac et a été emmené dans une clinique … il saigne abondamment et nous prions pour lui”, a déclaré Salim Abdallah, un témoin.

Il n’était pas clair qui a tiré le coup de feu.

Les émeutes ont été déclenchées après que des tireurs inconnus ont tué quatre personnes, dont un prédicateur musulman populaire dans une fusillade jeudi soir.

Le religieux Cheikh Ibrahim Ismail était considéré comme le successeur de Aboud Rogo Mohammed, un prédicateur controversé accusé de liens avec les insurgés shebab en Somalie, qui a été lui-même assassiné dans une fusillade en Août 2012.

Le meurtre de Rogo a suscité depuis des jours d’émeutes meurtrières à Mombasa.

L’assassinat de l’imam fait suite à une attaque le mois dernier par les shebab, qui a lancé un assaut meurtrier dans un  centre commercial haut de gamme à Nairobi, tuant au moins 67 personnes dans un bain de sang de quatre jours.

Des Kenyans se rassemblent autour de la voiture criblée de balles de imam Cheikh Ibrahim Ismail qui a été tué dans la fusillade le 3 Octobre 2013.
Des Kényans se rassemblent autour de la voiture criblée de balles de imam Cheikh Ibrahim Ismail qui a été tué dans la fusillade le 3 Octobre 2013.

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire