Syrie: Les experts de l’ONU sur les armes chimiques arrivent à Damas

Une équipe d’experts en armes chimiques de l’ONU est arrivé dans la capitale syrienne Damas mercredi, a déclaré un correspondant de l’AFP, avant de nouvelles enquêtes sur l’utilisation des armes interdites.

L’équipe, dirigée par le chef expert Ake Sellstrom, a volé pour la capitale libanaise Beyrouth mercredi matin, avant de continuer par la route vers Damas.

Le groupe devrait examiner l’utilisation présumée d’armes chimiques près de 14 fois en 30 mois de conflit en Syrie.

Il est allé à la Syrie le mois dernier et a conclu dans un rapport présenté le 16 septembre que les armes chimiques interdites avaient été utilisées à grande échelle.

Il y avait des preuves claires que le gaz sarin a été utilisé dans une attaque dans le quartier de la Ghouta orientale, près de Damas, le 21 août, indique le rapport.

Sellstrom a souligné que le rapport était seulement un document provisoire, et que d’autres allégations devaient être examinées.

“Il y a eu d’autres accusations présentées au secrétaire général des Nations unies, datant de mars, à l’encontre des deux côtés» dans le conflit, a-t-il déclaré à l’AFP au début du mois.

Il y avait “13, 14 accusations» qui «doivent être étudiées”.

Il a affirmé que l’équipe espère être en mesure de présenter un rapport final traitant toutes les accusations “peut-être d’ici la fin d’Octobre».

L’attaque du 21 Août, que l’opposition syrienne et certaines parties de la communauté internationale ont mis sur la responsabilité du régime, a incité Washington à menacer Bachar par une action militaire contre Damas.

Le gouvernement syrien nie avoir utiliser des armes chimiques contre son peuple, et il a accepté un plan américano-russe, qui se verra de remettre son arsenal chimique de destruction.

 

Un véhicule de l'ONU est perçue à la frontière libano-syrienne comme inspecteurs de l'ONU retournent en Syrie le 25 Septembre 2013.
Un véhicule de l’ONU est perçu à la frontière libano-syrienne avec les inspecteurs de l’ONU qui retournent en Syrie le 25 Septembre 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire