Le FMI approuve un prêt de 6,7 milliards $ au Pakistan pour alléger la crise économique

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé un prêt de 6,7 milliards $ (4,3 milliards €) pour le Pakistan qui est au milieu d’une crise économique persistante dans le pays.

 

Le prêt sera remboursé sur trois ans, en commençant par la libération de 540 $, mais vient avec des cordes attachées.

Le gouvernement doit adopter des réformes pour accélérer la croissance, réduire le déficit budgétaire et d’améliorer le taux de recouvrement de l’impôt.

Pakistan doit déjà au FMI près de 5 milliards de dollars après des prêts antérieurs.

Il a reçu un dernier plan de sauvetage du FMI il ya six ans, mais le gouvernement alors au pouvoir n’a pas réussi à faire passer les réformes nécessaires.

L’économie a connu une croissance annuelle moyenne de seulement 3% par an depuis – trop lent pour soutenir sa population en croissance rapide.

Pendant ce temps, le déficit budgétaire est resté élevé, les réserves de liquidités en devises ont diminué et les taxes apportent seulement 10% du PIB – une des proportions les plus faibles au monde.

Selon les nouveaux plans, le déficit doit chuter de près de 9% du PIB l’an dernier à 3,5-4% en trois ans, tandis que la collecte de la taxe doit être améliorée.

Il ya aussi l’espoir que les réformes du secteur de l’énergie aidera à prévenir les fréquentes coupures d’électricité.

L'économie du Pakistan ne croît pas assez rapidement pour soutenir sa population croissante
L’économie du Pakistan ne croît pas assez rapidement pour soutenir sa population croissante

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire