La Corée du Nord demeure impénétrable pour les services secrets américains

Les services de renseignement américains parviennent peut être à s’introduire dans la plupart des pays à travers le monde sauf un qui demeure opaque pour les Etats-Unis. Il s’agit de la Corée du Nord, malgré une surveillance « en permanence » du pays, selon le détail du budget des seize agences de renseignement américaines révélé par le Washington Post.

le quotidien américain a expliqué que des gouvernements tel que l’Iran, la Chine ou encore celui de la la Russie sont certainement difficiles à pénétrer, mais la Corée du Nord est sans doute le plus opaque.

Il y a cinq trous ‘béants’ des services de renseignement américains sur les programmes nucléaire et balistique de Pyongyang, et les intentions du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un demeurent pratiquement inconnues de la part des analystes.

Des efforts soutenus, en vain !

Toujours selon le journal, une section du document obtenu par le Washington Post concernant la Corée du Nord explique ce qu’a jusque là sont parvenus les Etats-Unis à faire qui ont réussi à complètement entourer le pays doté de l’arme nucléaire par des plateformes de surveillance.

Rien n’est laissé au hasard et tout est mis en œuvre pour observer l’activité nucléaire de la Corée du nord: Analyse d’échantillon d’air, contrôle de l’activité sismique, imagerie infrarouge, cela n’a pratiquement amené à aucun résultat.

 

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un observe un exercice d'opération aérienne de l'armée populaire de Corée du Nord, selon une image non datée fournie par l'agence officielle KCNA. | REUTERS/KCNA
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un observe un exercice d’opération aérienne de l’armée populaire de Corée du Nord, selon une image non datée fournie par l’agence officielle KCNA. | REUTERS/KCNA

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.