France enquête sur Twitter sur des homophobes

Twitter pourrait bientôt faire face à un ordre de remettre les détails des auteurs des messages de haine anti-gay aux autorités françaises, à la suite d’une plainte déposée par un groupe des droits des homosexuels français.

Un procureurs français ont lancé une enquête sur une allégation de tweets jugés homophobes, certains hashtags comme # gaysmustdisappear et # letsburngays

Un groupe des droits des LGBT, le Comité Idaho, a déposé une plainte à la suite d’un déluge de messages abusifs et hashtags apparus sur le réseau social les 10-11 Août.

La plainte alléguait la quantité de messages pour incitation à la discrimination et à la haine, un crime en France, et que Twitter n’a pas réussi à répondre sérieusement aux alertes sur eux.

Une source judiciaire française a confirmé mercredi qu’un tribunal correctionnel de Paris avait ouvert une enquête sur les accusations.

Caroline Mécory, un avocat représentant le comité Idaho, a déclaré qu’elle espère que Twitter coopère avec les enquêteurs.

En Juillet, après une dispute légale prolongée, un tribunal a ordonné Twitter pour identifier les auteurs des tweets antisémites, suite à un précédent accord que le site de micro-blogging seraitbloquer.

Le groupes des droits des homosexuels affirment qu’il ya eu une augmentation des actes homophobes depuis le début de la campagne contre le projet de loi sur le mariage homosexuel du gouvernement socialiste, qui est entrée en vigueur en Avril.

 

Une des manifestations de cette année contre le mariage gay
Une des manifestations de cette année contre le mariage gay

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire