Conflit Syrien : Des «attaques chimiques» tout proches de Damas.

Des militants de l’opposition syrienne affirment que des attaques aux armes chimiques ont tué des dizaines dans la banlieue de Damas.

L’opposition syrienne déclare que des rockets avec des agents toxiques ont été lancés dans les banlieues de la région Ghouta dans les premières heures de mercredi matin.

Les vidéos en ligne mises par des militants montrent beaucoup de gens qui sont traités dans les hôpitaux de fortune.

Une équipe d’inspecteurs de l’ONU est arrivé en Syrie dimanche pour sonder les allégations antérieures d’utilisation d’armes chimiques par l’armée du gouvernement.

L’attaque a eu lieu dans le cadre de bombardement massive du gouvernement de la région environnante Damas, où les forces gouvernementales ont tenté de chasser les forces rebelles.

Film pas authentifiée entièrement :

Syrian state news agency SANA a indiqué que les rapports de l’attaque étaient “sans fondement”, citant une «source médiatique”.

Les rapports ont été «une tentative pour détourner l’arme commission d’enquête de l’ONU chimique loin de l’exercice de ses fonctions”, a indiqué SANA.

Il faut rappeler que tout aussi bien les rebelles et que les forces gouvernementales se sont mutuellement accusés d’utiliser des armes chimiques durant le conflit.

Médecins dans les hôpitaux de fortune
Médecins dans les hôpitaux de fortune

 

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire