Japon: nouvelle incursion chinoise autour des îles Senkaku

Photo des garde-côtes japonais montrant un navire de surveillance chinois dans les eaux territoriales des îles Senkaku, le 27 juin 2013 - Photo de - - Garde-côtes japonais/AFP/Archives © 2013 AFPafp logo
Photo des garde-côtes japonais montrant un navire de surveillance chinois dans les eaux territoriales des îles Senkaku, le 27 juin 2013 – Photo de – – Garde-côtes japonais/AFP/Archives © 2013 AFPafp logo

 

Trois navires de surveillance chinois sont entrés jeudi pendant quelques heures dans les eaux territoriales d’îles disputées avec le Japon, au lendemain d’une visite du Premier ministre japonais dans la région, ont indiqué les garde-côtes nippons.

Ces bateaux ont pénétré vers 09H30 locales (00H30 GMT)dans la zone de 12 milles marins (un peu plus de 22 km) autour de l’archipel inhabité des Senkaku, revendiqué par Pékin sous le nom Diaoyu, en mer de Chine orientale, avant d’en sortir trois heures plus tard, a-t-on précisé de même source.

Cette nouvelle incursion survient au lendemain d’un déplacement de Shinzo Abe, en pleine campagne électorale pour les sénatoriales de dimanche, sur une île voisine pour y rencontrer des gardes-côtes qui patrouillent autour des îles Senkaku.

Je vais continuer à défendre notre territoire, nos eaux territoriales et notre espace aérien“, a déclaré M. Abe devant une quarantaine de gardes-côtes sur l’île d’Ishigaki, dans l’archipel d’Okinawa, à environ 2.000 km au sud de Tokyo.

A cause de ce différend, les relations sino-nippones sont actuellement au plus bas. La Chine envoie régulièrement des navires dans la zone Senkaku/Diaoyu, mais aussi ponctuellement des avions, depuis que l’Etat nippon a nationalisé en septembre 2012 trois des cinq îles de l’archipel Senkaku en les achetant à leur propriétaire privé japonais.

 

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire