La Corée du Nord demande de laisser repartir son cargo arraisonné au Panama

Vue partielle du bateau nord-coréen Chong Chon Gang dans le port de Colon, au Panama, le 16 juillet 2013 - Photo de Rodrigo Arangua - AFP © 2013 AFP
Vue partielle du bateau nord-coréen Chong Chon Gang dans le port de Colon, au Panama, le 16 juillet 2013 – Photo de Rodrigo Arangua – AFP © 2013 AFP

 

La Corée du Nord a demandé que le Panama laisse repartir « sans délai » le cargo battant pavillon nord-coréen arraisonné la semaine dernière à l’entrée du canal avec des armes cubaines non déclarées, tandis que des experts de l’ONU doivent se rendre sur place début août, ont indiqué les autorités panaméennes.

« Cette cargaison ne contient rien d’autre que des armes obsolètes qui doivent être renvoyées à Cuba après qu’elles auront été modernisées (en Corée du Nord) conformément à un contrat légal », a déclaré mercredi le ministère nord-coréen des Affaires étrangères, cité par l’agence de presse officielle KCNA.

« Les autorités panaméennes doivent laisser les marins qui ont été appréhendés et le navire partir sans délai », a ajouté le ministère.

De son côté, une commission d’experts de l’ONU réclamée par le Panama pour inspecter l’armement saisi devrait se rendra sur place le 5 août, a annoncé le ministre panaméen de la Sécurité, José Raul Molino, lors d’une conférence de presse à Manzanillo, près de Colon (nord).

L’ONU a imposé un embargo sur le commerce des armes avec la Corée du Nord dans le cadre des sanctions imposées à ce pays en raison de son programme nucléaire militaire.

Auteur de l’article : Anas.T

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.