Egypte : entre attentes et inquiétudes après l’expiration de l’ultimatum donnée par l’armée

619808

L’ultimatum de l’armée égyptienne donné au président islamiste Mohamed Morsi s’il ignore les «revendications du peuple» est arrivé à expiration ce mercredi à 16 h 30. L’armée aurait pris le contrôle de la télévision d’Etat et on attend son communiqué qui ne devrait pas tarder.

L’armée avait en effet donné lundi 48 heures au chef d’Etat islamiste pour «satisfaire les revendications du peuple», dont une grande partie manifeste en masse depuis plusieurs jours pour appeler à son départ.

Le président de la république Mohamed Morsi a quant à lui catégoriquement refusé mardi soir de quitter le pouvoir, mettant en avant la «légitimité» que lui confère son élection démocratique, il y a un an. Il a rejeté l’ultimatum de l’armée, affirmant qu’il ne se plierait à aucun «diktat».

la direction militaire est en train de rencontrer «des symboles religieux, politiques, nationaux et des leaders des mouvements de la jeunesse», c’est ce qu’a confirmé Le porte-parole de l’armée, le colonel Ahmed Aly, dans un communiqué.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire