Les taliban attaquent le palais présidentiel à Kaboul

Des bâtiments situés aux abords du palais présidentiel et de l’antenne de la CIA, au cœur du pouvoir à Kaboul ont été attaqué par les taliban ce mardi matin.

Cette attaque revendiquée par les rebelles islamistes, risque freiner les efforts déployés par les Etats-Unis visant à mettre fin à 12 ans de guerre meurtrière.

D’après un journaliste de Reuters présent au palais, le raid des taliban a déclenché une fusillade qui a duré 90 minutes, il a débuté peu après 06h30 locales (02h00 GMT) lorsqu’au moins un membre du commando a ouvert le feu à l’arme automatique près d’une entrée du palais, dans le quartier de Shash Darak.

D’après un haut responsable afghan, quatre ou cinq assaillants munis de faux papiers d’identité ont tenté de franchir les barrages de sécurité du quartier, qui mène à l’un des secteurs les plus sécurisés de la capitale afghane.

Un véhicule a réussi à passer mais un second en a été empêché et ses occupants ont commencé à tirer et à lancer des grenades.

Ce secteur abrite le complexe du palais présidentiel, le ministère de la Défense et une annexe de l’ambassade des Etats-Unis installée à l’hôtel Ariana, où se trouve également l’antenne de la CIA pour tout l’Afghanistan.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire