Italie: Berlusconi condamné à 7 ans de prison dans l’affaire Rubygate

Le tribunal de Milan vient de condamner l’ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi à une peine de 7 ans de prison dans le procès Rubygate ce lundi 24 juin. Le tribunal a aussi annoncé avoir décidé l’interdiction à vie d’exercer un mandat public. Ces condamnations ne seront effectives qu’une fois que l’accusé aura exercé tous les recours possibles (en appel, en Cassation etc.).

Il est à rappeler que le procès a été entamé en avril 2011 et tournait autour des soirées animées, décrites comme des “orgies” par le parquet de Milan, organisées début 2010 dans la luxueuse villa de Silvio Berlusconi à Arcore, près de Milan : les fameuses soirées “bunga-bunga”, auxquelles a participé, parmi d’autres jeunes femmes, la jeune Marocaine Karima El Mahroug, alias “Ruby la voleuse de coeurs”, mineure à l’époque.

Âgé de 76 ans, le Cavaliere était poursuivi pour abus de pouvoir et prostitution de mineure. La procureure Ilda Boccassini a demandé une “peine de base de cinq ans” pour le premier chef d’accusation – Silvio Berlusconi, alors Premier ministre, aurait utilisé sa position pour faire libérer la jeune Ruby interpellée à Milan pour un larcin -, “aggravée d’un an” pour avoir rémunéré les prestations sexuelles de cette mineure, un délit en Italie.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire