ministre de Grèce

Rétablissement partiel de la radio-télévision en grèce

En provoquant la colère en Grèce et les sévères critiques de l’Europe par la fermeture de la radio-télévision publique, le premier ministre Antonis Samaras a enfin décidé de leur réouverture partielle en déclarant dans un communiqué: “Une commission temporaire bénéficiant d’un large soutien des partis politiques peut être nommée pour engager un petit nombre d’employés afin que la diffusion de programmes d’information puisse reprendre immédiatement.”

Venu spécialement à Athènes, le président de l’Union européenne de radiotélévision (UER), Jean-Paul Philippot, a demandé vendredi au gouvernement grec “de revenir sur sa décision” de fermer la radiotélévision publique ERT et de “rétablir son signal”.
Les deux autres partis de la coalition gouvernementale, les socialistes Pasok et la gauche démocratique Dimar, ont exprimé ouvertement leur désaccord avec la fermeture de l’ERT, tout en affirmant “la nécessité d’une restructuration” mais avec une “ERT ouverte”.

Antonis Samaris - Premier ministre de Grèce
Antonis Samaris – Premier ministre de Grèce

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Laisser un commentaire