Le chef d’Etat major de l’armée libyenne démissionne

Le chef d’Etat major de l’armée Libyenne, Youssef Mangouche avait présenté sa démission à l’Assemblée nationale le dimanche, 9 juin 2013, et ce sur fond des affrontements qui ont opposé hier à Benghazi, des manifestants armés aux membres de la brigade “bouclier de la Libye”. Ces affrontements ont fait, selon des sources médicales libyennes, 31 morts et 60 blessés.

Il est à rappeler que les hostilités se sont déclenchées quand les manifestants, dont certains étaient armés, ont tenté d’évincer les membres de la brigade “bouclier de la Libye” de leur caserne.

Les manifestants exigent la fin des milices, qui n’ont toujours pas rendu leurs armes près de deux ans après la chute de Mouammar Kadhafi. Depuis le renversement du colonel Mouammar Kadhafi, les milices qui ont contribué à la chute de l’ancien régime sont toujours omniprésents dans les rues, suscitant l’hostilité de l’opinion publique.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire