Les échauffourées reprennent à la place Taksim

Selon des journalistes de Reuters, la police anti-émeute turc a dû intervenir ce matin sur la place Taksim, lieu de contestation contre  le gouvernement turc, en utilisant les canons à eau et des cartouches de gaz lacrymogène.

De ce fait, le gouverneur d’Istanbul a précisé que les autorités n’avaient  pas l’intention de disperser les protestataires.

“Notre objectif est de retirer les écriteaux et les images installés sur la statue d’Atatürk et sur le centre culturel Atatürk. Nous n’avons aucun autre but”, a écrit le gouverneur Huseyin Avni Mutlu sur Twitter. “Le parc Gezi et Taksim ne seront pas concernés.”

D’ailleurs la police n’a laissé sur le bâtiment qu’un seul drapeau turc ainsi qu’un portrait de Mustapha Kemal Atatürk.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire