Deux journalistes français portés disparus en Syrie

C’est François Hollande le Président de la République qui a révélé cette information hier soir actuellement en visite au Japon. Le président français a demandé que les journalistes  soient immédiatement libérés. « Les journalistes ne sont pas les représentants de quelque Etat que ce soit, ce sont des hommes qui travaillent pour que le monde puisse recevoir des informations » a affirmé le Président de la République.

Les deux journalistes, Didier François et Edouard Elias, le premier est un grand reporter pour Europe 1 et le deuxième est un jeune photographe indépendant missionné par la radio. Le dernier contact avec eux remonte à hier en fin de matinée a indiqué Europe 1. Les deux journalistes étaient en direction vers Alep dans le nord ouest de la Syrie.

Peu d’informations pour l’instant ont filtré sur les événements mais la thèse de l’enlèvement est privilégiée Selon une source proche de François Hollande malgré la discrétion qui était de mise hier. « Ils ont disparu, il faut faire attention, on ne sait pas qui les a pris, ce sont parfois des groupes d’oppositions » a expliqué cette même source à l’AFP. Philippe Lalliot, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a lui aussi évoqué la possibilité d’un enlèvement lors d’un point presse. « Il ne faut écarter aucune hypothèse. Celle de l’enlèvement est plausible » a-t-il déclaré en ajoutant « nous cherchons à les localiser par tous les moyens à notre disposition ».

Journaliste expérimenté, Didier François 53 ans, a déjà effectué de nombreux voyages en Syrie depuis le début du conflit. De même Edouard Elias, 22 ans, connaît bien le terrain. Il s’est notamment rendu en Syrie en janvier et février dernier.
Vingt-quatre journalistes ont déjà trouvé la mort depuis le début du conflit en mars 2011 et deux sont toujours portés disparus. En décembre dernier un journaliste américain avait été capturé et détenu cinq jours. A son retour, il avait affirmé avoir été enlevé par des milices fidèles au régime de Bachar Al-Assad.

Auteur de l’article : Anas.T

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.