25 turques arrêtés pour diffusion d’Intox sur Twitter

Depuis Tunis, Erdogan aux opposants turcs « Nous conduirons ce projet à bout »

Refusant de céder aux manifestants dans son pays, Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle depuis mercredi 5 juin à Tunis, a accusé une organisation terroriste ainsi sept étrangers interpellés de participer aux troubles qui fatiguent la place Taksim à Istanbul.

Ne renonçant jamais au projet urbain à Istanbul (origine de la contestation contre son régime), Il déclare aujourd’hui, 6 juin 2013 à Tunis « Le projet respecte l’histoire, la culture et l’environnement (…). Ce que nous faisons, c’est protéger les droits de la majorité et préserver la beauté d’Istanbul »

Dénonçant, il revient sur « la mauvaise foi manifeste de ses détracteurs » en affirmant « Nous conduirons ce projet à bout ».

Depuis Tunis, Erdogan aux opposants turcs "Nous conduirons ce projet à bout"
Depuis Tunis, Erdogan aux opposants turcs « Nous conduirons ce projet à bout »

Concluant « Nous ne permettrons pas à une minorité de dicter sa loi à la majorité, et nous n’accepterons pas non plus la tyrannie de la majorité ».

Auteur de l’article : Iheb Ab

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.