Kadhafi attaque son peuple avec des avions de guerre

Le dirigeant libyen Mouamar Kadhafi a trouvé un moyen pour écraser son peuple et la répression se fait étonnante maintenant avec la sortie des avions de guerre pour attaquer le peuple libyen qui appelle pour sa liberté. Toute personne connait les étapes pour la répression des manifestants, matraques, gaz lacrymogène, eaux Mirage F1 - Libyechaudes, balles en caoutchouc, voir dans les cas les plus extrêmes des tirs de balles réelles quand les manifestants attaquent dangereusement les forces de l’ordre sauf que le DICTATEUR Mouamar Kadhafi a préféré sauté les étapes pour commencer avec des tirs de balles réelles, en tirant directement sur son peuple désarmé, et voilà qu’il saute encore les étapes pour commencer une guerre d’extermination contre son peuple, du jamais vu, attaquer les manifestants avec les avions de guerre, une catastrophe que nous sommes entrain de voir.

C’est insensé ce que se passe actuellement, des avions de guerre qui attaquent les citoyens après que les chars de guerre sont sortis tirer sur les manifestants. Selon Al Jazeera, un correspondant en Libye a déclaré que les snipers tirent sur le peuple sorti en milliers, les avions de guerre tirent sur tout ce qui bouge à l’extérieur, ajoutant que plusieurs citoyens ont été tués par ces attaques…

De nombreux témoignages, rapportés par Reuters, la BBC et le Guardian, évoquent aussi l’intervention de l’armée de l’air à Tripoli. Des attaques aériennes qui auraient déjà tué plus de 250 personnes dans les dernières 24 heures selon un opposant politique cité par Al Jazeera.

Des milices ramenées par Mouamar Kadhafi ont envahi les rues de Tripoli et tirent sur les citoyens libyens pour essayer de les contrôler, une rumeur annonce un chiffre de 35.000 personnes ramenées du Tchad pour s’allier à la guerre que Mouamar Kadhafi mène contre son peuple qui s’est révolté contre le système fâcheux du clan Kadhafi.

Les diplomates de la mission libyenne aux Nations unies à New York ont annoncé qu’ils rompaient avec le régime pour soutenir les manifestants à l’exception de l’ambassadeur, ces annonces de démissions ont été décidées “en raison des violentes agressions méprisables du régime contre le peuple”, a indiqué Adam Tarbah, l’un des diplomates ajoutant que “nous savons que cela va mettre nos familles chez nous en danger, mais elles sont de toutes façons en danger”.

D’autres diplomates ont présenté leurs démissions, entre autres, l’ambassadeur libyen en Grande Bretagne et celui en Chine.

Malheureusement, les organismes internationaux et les grandes puissances mondiales restent spectateurs, ceci est un appel au monde pour pour bouger et intervenir directement sur le sol libyen après les menaces du fils de Mouamar Kadhafi et les attaques subies cet après-midi par le peuple libyen, est-ce que le clan Kadhafi a commencé son plan d’extermination de son peuple comme promis hier lors de l’allocution de Seif, fils de Mouamar Kadhafi ?

Publier des communiqués va-t-il servir à quelque chose ou arrêter les attaques de ce dictateur ?

Au passage, Nicolas Sarkozy a condamné « l’usage inacceptable de la force en Libye contre des opposants qui n’exercent que leur droit fondamental à manifester et à s’exprimer librement, selon LeMonde.fr. Le président français a appelé l’arrêt immédiat des violences et à une solution politique afin de répondre à l’aspiration du peuple libyen à la démocratie et à la liberté. Il adresse ses condoléances aux familles des victimes et fait part de sa sympathie aux blessés.

Nous venons d’apprendre en même temps qu’une dizaine d’égyptiens ont été tués sur les frontières libyennes par les tirs de l’armée de l’air libyenne.

Des pilotes ont refusé de tirer sur le peuple libyen et ont atterri avec leurs avions de guerre à l’aéroport de la Valette à Malte.

Nous pouvons se demander quel est le rôle des grandes puissances mondiales et l’ONU quand une opération d’extermination se déclenche ? Ces pays, auraient-ils peur d’un éventuel arrêt de livraison du pétrole libyen ?

Mouamar Kadhafi : Dirigeant Libyen
Mouamar Kadhafi : Dirigeant Libyen

Les diplomates, à l’exception de l’ambassadeur, ont pris cette décision pour prendre leurs distances avec le gouvernement de Mouammar Kadhafi « en raison des agressions méprisables du régime contre le peuple libyen », a souligné Adam Tarbah, l’un des diplomates interrogés par le journal.  « Nous savons que cela va mettre nos familles chez nous en danger, mais elles sont de toutes façons en danger », a ajouté M. Tarbah.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.