Noureddine khademi

Noureddine Khademi : l’ordre a été rétabli dans 1000 mosquées

Un nombre de députés de l’Assemblée Nationale Constituante ont critiqué le ministre des affaires religieuses Noureddine Khademi dont les prêches incitent, selon eux, au djihad en Syrie et à la violence.

En réponse à ces critiques, le ministre a indiqué lors de la séance plénière de ce jeudi, 9 mai 2013, que les prêches qu’il a prononcés font partie de son droit académique qu’il exerce même avant son entrée en fonctions à la tête du ministère des affaires religieuses. Il a ajouté que ses prêches qui ont fuité, ont été altérées et que la violence et le terrorisme n’ont pas de religion.

Noureddine Khademi a par ailleurs souligné que sa lutte contre le phénomène de désordre dans les mosquées nécessite un peu de temps malgré la réussite de à rétablir l’ordre et la sérénité dans plus de 1000 mosquées.

Noureddine Khademi
Noureddine Khademi

Auteur de l’article : Miriam Perrier

Laisser un commentaire