Hosni Moubarak ne se retire pas de la présidence égyptienne

Tout le monde s’attendait à une allocution rapide du président égyptien Mr Hosni Moubarak mais ce dernier a pris tout son temps pour se présenter au peuple égyptien avec un discours froid, semblable à celui d’un certain Ben Ali.

Mr Hosni Moubarak a déclaré que des mesures seront prises pour punir ceux qui ont abusaient de la violence et ceux qui ont commis

Hosni Moubarak
Hosni Moubarak : Président de la république égyptienne

des meurtres durant les jours de la révolution égyptienne, les responsables de tout le désordre que l’Égypte a connu depuis le 25 janvier.

Il a ajouté qu’il gardera sa parole en ne pas se présenter lors des prochaines élections et veillera à ce que la constitution égyptienne sera suivie et appliquée à la lettre, précisant que des discussions ont été commencées regroupant plusieurs fronts nationaux pour veiller à ce que le transfert du pouvoir s’effectuera en toute sécurité.

Mr Hosni Moubarak a déclaré que deux commissions seront créées pour assurer les instructions qui ont été prises pour le transfert de la présidence pour des élections démocratiques, précisant qu’il a ordonné la modification de 6 articles constitutionnels et le retrait d’un article, ces modifications seront assurées par une commission constitutionnel, en proposant en même temps des articles pour limiter le nombre des mandats présidentiels et la durée de chacune.

Il a présenté ses condoléances aux familles des martyrs égyptiens précisant que le sang de ces derniers ne sera pas écoulé pour rien. Le président égyptien a déclaré qu’il a délégué les tâches présidentielles à son vice président, Mr Omar Suleiman.

Parallèlement à l’allocution de Mr Hosni Moubarak, le peuple égyptien réuni à la place de la libération (Place du Tahrir) a levé encore une fois une seule voix criant au retrait du président Hosni Moubarak, les égyptiens réunis n’ont pas fait attention à une allocution qui ne répondait pas à leur demandes. Les égyptiens se sont réunis autour d’un même mot : « Dégage Dégage Dégage » (???? ???? ????). Les égyptiens présents sur la place du Tahrir ont manifesté leur volonté à ce que le président actuel quitte officiellement son poste.

Le président égyptien est apparu loin de ce que son peuple demande depuis plusieurs jours, nous avons été surpris par une allocution vide en matière de mesures nécessaires demandées par le peuple égyptien.

Les analystes politiques ont déclaré après cette allocution que le président égyptien aurait du quitter la présidence pour éviter des événements pires que ce qui s’est passé dans le pays, les conséquences d’une telle allocution seront catastrophiques selon la majorité des analystes politiques et que ce discours vient de pousser le pays dans un tunnel noir bloqué à son extrémité. D’autres analystes politiques ont déclaré qu’il est temps pour les militaires de cerner le palais présidentiel et qu’ils devraient ordonner le président Hosni Moubarak de quitter officiellement son poste de président de la république.

Révolution égyptienne

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.