Ahmed Moaz al-Khatib

Syrie: Démission d’Ahmed Moaz al-Khatib, chef de l’opposition

Ahmed Moaz al-Khatib
Ahmed Moaz al-Khatib

Le chef de l’opposition syrienne Ahmed Moaz al-Khatib a annoncé dimanche sa démission. L’Armée syrienne libre (ASL), principale composante de la rébellion, a de son côté désavoué le “Premier ministre” rebelle. Ces annonces illustrent les difficultés des opposants à unifier les rangs face au régime de Bachar al-Assad.

A la tête depuis novembre de la Coalition nationale de l’opposition, M. al-Khatib a annoncé qu’il démissionnait pour “pouvoir oeuvrer avec une liberté que je ne peux pas avoir au sein d’une organisation officielle”.

“Notre message à tous, c’est que seul le peuple syrien va prendre sa décision. J’ai fait une promesse à notre grand peuple que je démissionnerai si une ligne rouge était franchie. Aujourd’hui, j’honore ma promesse”, a affirmé M. al-Khatib, sans préciser la nature de ces “lignes rouges”.

La Coalition, reconnue par des dizaines de pays et d’organisations internationales comme le représentant légitime du peuple syrien, a refusé la décision de M. Khatib et lui a demandé de retourner à son travail.

Opposé au Premier ministre des rebelles

Selon des opposants, M. al-Khatib aurait voulu démissionner depuis un certain temps car il était opposé à la nomination d’un Premier ministre rebelle ad intérim. Ghassan Hitto a été élu le 18 mars à ce poste. Il doit former un gouvernement chargé de gérer les territoires sous contrôle rebelle. A la suite de son élection, des membres de la Coalition ont gelé leur appartenance.

L’ASL, a de son côté annoncé son refus du nouveau “Premier ministre”. “Avec tout notre respect pour Ghassan Hitto”, nous ne le reconnaissons pas comme Premier ministre car la Coalition ne l’a pas choisi par consensus”, a déclaré un responsable du groupe.

Selon certains analystes, ces annonces montrent aussi l’âpre rivalité des parrains des opposants, notamment le Qatar et l’Arabie saoudite. Les deux pays entendent garder la main sur ceux qui pourraient un jour parvenir au pouvoir.

Ahmed Moaz al-Khatib
Ahmed Moaz al-Khatib

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire