Samir Bettaieb

Ennahdha accusé d’être responsable de la mort de Chokri Belaïd

Suite à l’assassinat de Chokri Belaïd, Samir Bettaieb, porte-parole du parti Al Massar, a déclaré sur les ondes de la radio Shems Fm que le parti Ennahdha est responsable de cet assassinat.

Samir Bettaieb
Samir Bettaieb

M. Bettaieb a ajouté que Rached Ghannouchi doit être traduit en justice immédiatement.

Mon frère a été assassiné, je suis plus que désespéré et déprimé, a indiqué Abdelmajid Belaïd, frère du défunt. Selon l’épouse de Chokri Belaïd, s’exprimant sur la radio Mosaïque, il a été touché par deux balles alors qu’il sortait de chez lui.

Son frère a immédiatement accusé le parti islamiste Ennahdha, qui dirige le gouvernement tunisien, d’être responsable du meurtre.

J’emmerde tout le mouvement Ennahdha et j’accuse Rached Ghannouchi d’avoir fait assassiner mon frère, a-t-il déclaré, sans plus d’explication.

Chokri Belaïd, figure de l’opposition de gauche et critique acerbe du gouvernement actuel, avait rejoint une coalition de partis, le Front populaire, qui se pose en alternative au pouvoir en place.

La Tunisie a vu se multiplier les violences sociales et politiques ces derniers mois.

Plusieurs partis d’opposition et des syndicalistes ont accusé des milices pro-islamistes d’orchester des heurts ou des attaques contre les opposants ou leurs bureaux.

Intervenant suite à cet assassinat, Hamadi Jebali a condamné ce meurtre tout en indiquant que cette agression est un crime politique. Le chef du Gouvernement a déclaré également qu’un suspect est actuellement recherché.

Manifestation suite à l'assassinat Chokri Belaid
Manifestation suite à l’assassinat Chokri Belaid

Auteur de l’article : Mohamed Houssem

Laisser un commentaire