Mehrezia Labidi

Tunisie: Le chauffeur de Mehrezia Laâbidi est de la famille

On se souvient tous que parmi les revendications de la révolte populaire du 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011, le droit au travail, ainsi à la dignité, figurait parmi les premiers slogans scandés. Les jeunes sont sortis manifester appelant à leur part au travail quand une grande partie des politiciens qui se trouvent actuellement au pouvoir, notamment à l’Assemblée Constituante, se trouvaient en asile en Europe et dans les pays du Golfe.

En espérant que les choses vont changer, nos confrères chez le journal électronique Al Jardia rapporte nous prouve, presque, le contraire.

En effet, Mehrezia Laâbidi, première vice-présidente de l’Assemblée Constituante, aurait engagé son cousin comme chauffeur personnel. Il conduira ainsi la voiture administrative mise à sa disposition par l’Assemblée Constituante.

D’habitude, les hauts-cadres des administrations publiques bénéficient d’une voiture de fonction ainsi qu’un chauffeur mis à leur disposition et qui est, généralement, un employé de l’établissement en question. Dans le cas de Mme Laâbidi, son cousin a-t-il été recruté par l’Assemblée Constituante comme chauffeur ou serait-il un bénévole ?

A noter que la deuxième hypothèse peut comprendre un point à éclaircir puisque la voiture administrative ne peut être conduite que par celui à qui elle bénéficie ou le chauffeur désigné par l’établissement.

Mehrezia Laabidi
Mehrezia Laabidi

Auteur de l’article : La Rédaction

2 commentaires sur “Tunisie: Le chauffeur de Mehrezia Laâbidi est de la famille

    Frunbi

    (22 août 2012 - 11:11)

    On compte sur vous evidement pour faire le suivi de cette histoire de chaiffeur (j’espere qu’elle n’aura pas le meme sort que l’histoire du chauffeur de Taxi barbu passée aux oubliettes:)).

    Tunis1401

    (19 septembre 2012 - 23:58)

    @Frunbi: Et alors! Son chauffeur est un “taxiste” mais sans barbe. En quoi cela vous gêne. Elle fait travailler toute personne de confiance et de quoi je me mêle. C’est elle qui le paye (elle l’a dit). Je ne comprend pas comment vos cerveau, les tunisiens, fonctionne: tellement usé par des années de médiocrités à la ZABA (affairisme, magouille, vol, arrivisme, mensonge…) que vous voyez le “mal” partout, même chez vos frères et soeurs. Intéressez vous à des sujets utiles…

Laisser un commentaire