Samir Kuntar

John McCain – Samir Kuntar: Deux profils, deux réactions

Samir KuntarIl y a quelques mois, précisément le 24 février 2012, Hamadi Jebali et John McCain ont eu une accolade qui a suscité une polémique et une vague de critiques autour de cet acte justifié par certains comme la chaleur d’accueil du Chef du gouvernement.

Jeudi 16 août 2012, Samir Kuntar, libanais d’origine palestinienne et doyen des détenus dans les prisons israéliennes, donnait une conférence à Bizerte en marge du festival d’Al Aksa organisé par la Ligue Tunisienne pour la Tolérance. Cependant, il ne pensait pas que sa présence allait dégénérer la soirée quand plusieurs individus de la mouvance salafiste ont envahi les lieux avec des armes blanches pour interrompre la soirée. Cause ? Ils trouvaient que M. Kuntar serait un chiite et approuve le règne de Bachar al-Assad tout en critiquant la “révolution” en Syrie qui, selon lui, est un complot orchestré par les États Unis et Israël.

D’un coté, John McCain, sénateur américain partisan de l’intervention américaine au Kosovo et de la guerre en Irak, de l’autre, Samir Kuntar, militant d’origine palestinienne connu pour ses positions contre la colonisation du Palestine par l’entité sioniste. Le premier a eu droit à une accolade et une vague de critiques sans que ces groupes de salafistes aillent plus loin pour dénoncer ou manifester, le deuxième a eu droit à des menaces et une conférence interrompue ainsi que des mouvements de violence.

A noter que Samir Kuntar défend la terre palestinienne et avait purgé une peine de prison de plus de 28 années, condamné à 1980 et relâché en 2008.

Bref, une anomalie existe…

Samir Kuntar
Samir Kuntar

Auteur de l’article : La Rédaction

2 commentaires sur “John McCain – Samir Kuntar: Deux profils, deux réactions

    Frunbi

    (17 août 2012 - 12:52)

    Et c’est quoi la relation entre la 1ère partie et la 2ème partie de votre article?
    c’est quoi la relation entre Jebali qui accueille un sénateur americain et les salafistes qui accueillent Kuntar !!
    Vous prenez les tunisiens pour des marionettes? apparement oui ..

    al07

    (17 août 2012 - 14:49)

    Je suis depuis pas mal de temps ce site et je ne cesse de constater que vos commentaires Mr Frunbi sortent de la normale. Ca se voit que vous faites soit partie de ce gouvernement ou ses alliées qui cherchent des excuses bidon pour justifier l’incompétence de celui ci, soit des personnes qui tournent avec le bouton d’ennahdha, faites ça, faites pas cela, etc…
    Ce qui est sur c’est qu’il vous manque quelques neurones pour trouver la relation entre les deux parties. Quand John McCain est arrivé à Tunis et sachant qu’il est pro-sioniste, les salafistes n’ont pas manifesté malgré cette accolade avec Jebali. Quand Al Kuntar critique le gouvernement, en d’autres termes Ennahdha et s’oppose aux choix de ce parti, notamment concernant la Syrie, ce “gouvernement” appuie sur le bouton pour faire fonctionner ces salafistes ainsi casser toute opposition ou critique…

Laisser un commentaire