Avion F4 Turquie

Monde: La Turquie déclenchera-t-elle la prochaine guerre?

Recep Tayyip Erdogan
Recep Tayyip Erdogan

La Syrie a reconnu avoir abattu vendredi un avion de chasse turc au large des côtes syriennes. Ankara examine la réponse à donner à cet incident qui pourrait avoir de graves répercussions dans le contexte de la crise syrienne.

L’appareil a disparu à 11h58 en mer au sud-ouest de la province turque de Hatay, riveraine de la Syrie. Il s’est écrasé dans les eaux territoriales syriennes à environ 10 km des côtes de la province de Lattaquié. Les recherches se poursuivent pour retrouver les deux pilotes de l’avion. La Turquie n’a pas donné de détails sur la mission qu’effectuait le F-4 à proximité de la Syrie.

Pour le moment, la Turquie n’a pas réagit quant à la perte de son avion après qu’ils a été abattu par l’armée syrienne. A maintes reprises, Recep Tayyip Erdogan a lancé des menaces à Bachar al-Assad et son régime indiquant que la Turquie n’hésitera pas à utiliser tous les moyens pour garantir sa sécurité et celle de ces citoyens. Ce dernier incident pourrait-il déclencher une opération militaire ? Surtout que la Turquie bénéficie de l’appui de l’OTAN…

Après avoir entretenu de bonnes relations politiques et économiques avec la Syrie, la Turquie, pays musulman membre de l’OTAN et allié de Washington, a coupé les ponts avec le régime de Bachar al-Assad, à la suite de la répression sanglante des manifestations antigouvernementales dans ce pays. Recep Tayyip Erdogan a appelé le président syrien à abandonner le pouvoir.

En avril, il a prévenu que la Turquie pourrait invoquer l’article 5 du traité de l’OTAN pour protéger sa frontière avec la Syrie, après des tirs des forces syriennes en direction du territoire turc qui ont blessé plusieurs réfugiés syriens et deux Turcs.

Avion F4 Turquie
Avion F4 Turc

Auteur de l’article : La Rédaction

Laisser un commentaire