Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy sollicite l’aide des français pour la “Victoire”

Nicolas Sarkozy a lancé vendredi soir un dernier appel à la mobilisation avant le premier tour de l’élection présidentielle, demandant à ses militants et sympathisants de le mener à la “victoire”, lors d’un meeting à Nice.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy

Rassemblez-vous, mobilisez-vous, défendez-vous!”, a lancé le président-candidat, devant plusieurs milliers de personnes réunies au Palais Nikaia à Nice, qui ont par moment repris en coeur ce slogan: “on va gagner, on va gagner”. Dans la salle, étaient présents notamment Carla Bruni-Sarkozy, le chanteur Enrico Macias, mais aussi le Premier ministre François Fillon et le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé.

Prenez la parole, ne vous laissez pas priver de parole, imposez votre victoire, venez en masse dimanche porter votre victoire, parce que chaque bulletin construira notre victoire, parce que nous avons besoin de tout le monde!”, s’est-il exclamé. “Parce que les forces qui sont rassemblées contre nous sont si grandes, que seul le peuple français pourra dire: « voilà le choix que nous faisons, c’est celui de la France forte »”, a-t-il espéré.

Au terme de près d’une heure de discours, Nicolas Sarkozy a voulu livrer sa vision “plus personnelle” de la campagne. “Si j’ai décidé de me battre comme je me bats, ce n’est pas pour moi, c’est pour vous, c’est pour notre pays”, a-t-il clamé. “Ce ne sont pas des grands mots. C’est l’expression de ce que j’ai au plus profond de mon coeur. J’ai ressenti la chance de présider aux destinées de notre pays pendant cinq ans comme un immense honneur, cet honneur m’oblige”, a-t-il expliqué.

J’ai le devoir de m’engager dans cette campagne avec une force que je n’ai jamais mise, avec une volonté que je n’ai jamais exprimée, avec une soif de gagner pour la France (…), avec une volonté absolument inébranlable parce que nous n’avons pas le choix: pour notre pays, il faut gagner”, a-t-il martelé, alors que tous les sondages le donnent perdant au second tour, et au coude à coude avec son principal adversaire, le socialiste François Hollande, au premier tour.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy

Auteur de l’article : Emna B.

Responsable marketing et ergonomie, passionnée par l'écriture et les nouvelles technologie de l'information et de la communication, j'ai rejoint le navire Tixup.com au cours de sa deuxième année.

Laisser un commentaire