Belhassen Trabelsi

Belhassen Trabelsi souhaite rentrer en Tunisie, who’s next?

Belhassen Trabelsi, beau-frère du président déchu, qui avait pris la fuite vers le Canada le 14 janvier 2011, s’est dit prêt à rentrer en Tunisie pour affronter toute instance judiciaire, structure de justice transitionnelle ou autre organisme pour interrogatoire et reddition de comptes, et ce, de façon spontanée.

Dans une lettre d’excuses adressée à la Tunisie et à son peuple, Belhassen Trabelsi a indiqué être disposé à placer son destin entre les mains des Tunisiens à travers “une justice indépendante et neutre, une justice qui consacre l’équité, qui ne prend en considération que ses actes, ses documents et ses dossiers, et qui l’auditionne en toute objectivité”.

Dans cette lettre qui porte sa signature personnelle, le frère de Leila Trablesi précise qu’il ait commis des erreurs volontairement ou involontairement, il est prêt à rendre des comptes et à comparaître devant la justice ajoutant qu’il n’a jamais eu l’intention de porter atteinte à la Tunisie ou à son peuple.

Belhassen Trabelsi s’est, également, déclaré prêt “à présenter toutes les informations en sa possession, à donner tous les détails concernant la manière dont il s’était enrichi, à corriger ses erreurs et à réparer les préjudices s’ils existent”.

Le frère de Leila Trabelsi, épouse du président déchu, a affirmé que cette lettre d’excuses n’est qu’une tentative de “s’excuser et de demander pardon”, malgré qu’il est convaincu qu’“il est aux yeux de nombreux Tunisiens, sinon la quasi-totalité d’entre eux, un criminel qui a pillé le pays et spolié les gens avant de s’enfuir”.

Bref, encore un membre de la belle famille de l’ancien président qui fait parler de lui. Après Leila Trabelsi qui sort prochainement « Sa vérité« , Zine El Abidine Ben Ali qui indique qu’il est innocent à travers son avocat Akram Azouri, Sakher El Materi qui adresse une lettre au peuple tunisien, c’est au tour de Belhassen Trabelsi de rompre son silence. Qui sera le prochain ?

Belhassen Trabelsi
Belhassen Trabelsi, frère de l'épouse de Zine El Abidine Ben Ali

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.