Hachmi Hamdi

Hachmi Hamdi: Projet d’un futur Président à distance

Le Président de la Pétition populaire pour la liberté, la justice et le développement (Al-Aridha), Hachmi Hamdi, a réaffirmé son intention de rester à l’étranger et de poursuivre sa mission intellectuelle et médiatique qu’il a entamée il y a des années.

Il a, également, annoncé “son engagement à déposer son dossier de candidature à la prochaine présidentielle à l’ambassade de Tunisie à Londres”.

Je ne convoite pas la présidence, mais je réponds aux revendications des habitants”, a-t-il déclaré en visioconférence de Londres, lors d’un meeting qui a eu lieu dimanche à Sidi Bouzid.

Par ailleurs, il a indiqué avoir été “ciblé personnellement” par les médias ainsi que par certains partis et acteurs politiques, dénonçant, à ce propos, les “accusations infondées portées contre lui au sujet de ses rapports avec l’ancien régime”.

Mon choix de ne pas regagner la Tunisie est motivé par ces accusations”, a-t-il ajouté, soulignant qu’il “ne ménagera aucun effort pour prouver son innocence”.

Ce meeting a eu lieu au domicile de Hachmi Hamdi, situé dans la localité d’El-Houamed de la délégation de Sidi Bouzid Est.

Hachmi Hamdi
Hachmi Hamdi, président du courant Al Aridha Al Chaabia

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire